Comprendre - Agir - Remobiliser

Mort à Mud Lick

Auteur : Eric Eyre 

Editeur : Editions Globe

Résumé : 

2005 : William « Bull » Preece, 45 ans, est découvert mort dans son mobile-home rouillé d’une overdose à l’oxycodone, un opioïde puissant délivré sur ordonnance. Debbie Preece, sa soeur, se l’est juré : Bull ne sera pas un autre chiffre dans le bilan humain désastreux des Appalaches. Bébés nés dépendants, familles détruites… Le taux de décès par overdose aux opioïdes a quadruplé en quelques années.

2013 : Eric Eyre travaille depuis quinze ans à La Gazette de Charleston, dont la devise est « s’indigner sans relâche ». Il a reçu un coup de téléphone : des liens suspects existent entre le procureur général de l’Etat et l’industrie pharmaceutique. Comment 780 millions de comprimés d’oxycodone et d’hydrocodone ont-ils pu être déversés en Virginie-Occidentale sans que personne ne dise un mot ? Comment une pharmacie, celle où Bull se procurait ses comprimés, a-t-elle pu vendre plus de 2 millions d’analgésiques, autrement dit, d’antidouleurs, dans un village qui ne compte que 382 âmes ? Et si Bull avait été la victime, parmi tant d’autres, d’un vaste trafic, juteux pour les uns, mortel pour les autres ? Pablo Escobar et El Chapo n’auraient pas mieux organisé les choses.

Eric le pugnace entreprend de remonter le fil, et ce qu’il découvre dépasse l’entendement


Avis d’Addictolab : 

Pour tout comprendre de la crise des opioïdes aux Etats-Unis, un livre: Celui d’Eric Eyre. Ce qui est vertigineux c’est de constater, preuves à l’appui, la connivence et la corruption intellectuelle et souvent financière des juges, des partis politiques, de l’industrie pharmaceutique, des réseaux de distribution, de la presse, des lobbys, des pharmaciens et des médecins… Les ravages du capitalisme de la santé: faire du profit coûte que coûte : Plus de 120 000 morts prévus en 2023.

Une enquête récompensée par le prix Pulitzer 

1 réflexion sur “Mort à Mud Lick”

  1. Le capitalisme emporte tout sur son passage. Aucune limite au profit. Le narco trafic illégal est à juste titre dénoncé mais dans cette enquête on assiste à un trafic systémique qui inquiéte grandement pour l’avenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut