Comprendre - Agir - Remobiliser
Villes et toxicomanies

Villes et toxicomanies: de la connaissance à la prévention

Auteurs : Michel Joubert, Pilar Giraux Arcella, Chantal Mougin

Editeur : Editions Eres

Résumé : 

Qu’il s’agisse de l’héroïne, du crack ou des drogues de synthèse, les interdits ont longtemps empêché de comprendre les raisons, les conditions, les contextes de leur consommation. Du coup, les actions de prévention ont souvent manqué leur cible, ne touchant que les personnes déjà « prévenues ». Dans cet ouvrage, les auteurs s’attachent à analyser les logiques de consommation de drogues illicites dans les grandes villes, en tenant compte de la spécificité des contextes urbains, sociaux et culturels (grandes villes de la France métropolitaine, Guadeloupe, New York, Londres, Charleroi…). A contre-pied des idéologies de la prévention lourdement connotées (hygiénisme, contrôle social, prohibitionnisme), les références, les connaissances et les expériences sont ici actualisées dans la confrontation des réflexions de sociologues, d’ethnologues et d’intervenants de terrain, qu’ils travaillent à la « réduction des risques », ou mènent des actions locales de prévention ou des projets plus ciblés. Ce travail de fond qui devrait faire référence a pour objectif de mieux comprendre le sens et les enjeux de ces conduites à risques, ceux des politiques publiques mises en œuvre mais aussi l’évolution des pratiques des intervenants sociaux pour faciliter le développement de stratégies d’actions préventives plus adaptées.

L’auteur: Michel Joubert, professeur de sociologie, Université Paris VIII, chercheur au CESAMES (CNRS-INSERM). Pilar Giraux-Arcella, psychiatre, médecin de santé publique. Chantal Mougin, chercheuse au CESAMES (CNRS-INSERM).


Avis d’Addictolab : 

Les idéologies de la prévention sont, dans le domaine des drogues, lourdement connotées (hygiénisme, contrôle social, prohibitionnisme). L’ouvrage prend le contre-pied de cette tendance en actualisant les références, les connaissances et les expériences qui, depuis une quinzaine d’années, ont tenté de réduire le fossé séparant les actions dites de prévention de la compréhension des processus à l’oeuvre dans les engagements de consommation. Partant de l’analyse des logiques de consommation de drogues illicites dans les grandes villes, les auteurs identifient les conditions indispensables pour penser et mettre en oeuvre des actions de prévention adaptées en tenant compte de la spécificité des contextes urbains, sociaux et culturels, et des politiques publiques. .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut